Home Page

Vivere insieme nell'Europa di oggi

Print

Phi"Je crains que notre époque ne soit trop obsédée par la figure de l'individu qui se construit lui-même et que l'universalisation du règne de l'individu, sans suprastructure philosophique ou religieuse, ne laisse l'homme seul devant son destin. Or un "solitaire non solidaire" devient anxieux et considère facilement l'autre comme un ennemi. Et c'est d'après moi le plus grand danger que puissent encourir nos sociétés. On constate aujourd'hui un manque de transcendance, d'idées et d'idéaux qui dépassent l'individu. Or un axe de direction, un sens de destin sont pour une société aussi nécessaires que ne l'est pour l'homme un sens donné à sa vie." [Herman Van Rompuy, Presidente del Consiglio Europeo durante il Convegno Vivere insieme nell'Europa di oggi celebrato il giorno 12 di Novembre di 2011 alla Pontificia Università Gregoriana di Roma].